Dans les médias


Des façons originales de se faire remarquer sur les médias sociaux

27 septembre 2018

Les réseaux sociaux sont de magnifiques outils et les recruteurs l’ont bien compris. La conseillère senior chez St-amour et associés, Julie Bouchard, les utilise. « En voyant les intérêts d’une personne, sa façon d’interagir, ses commentaires professionnels, je peux découvrir une valeur ajoutée à sa candidature », dit-elle. Voici quelques pistes qui peuvent propulser votre profil au haut de la pile !

| 24heuresmontreal


Les réglementations dans le secteur pharmaceutique, c’est du sérieux !

14 août 2018

Avant qu’un médicament ou qu’un traitement puisse être commercialisé, les entreprises du secteur pharmaceutique doivent se conformer aux réglementations en vigueur au Canada. Que font les personnes responsables des affaires réglementaires ?

| www.emplois.ca


Des qualités inusitées pour se démarquer

14 mars 2018

Capacité à travailler en équipe, débrouillardise, ponctualité : en consultant les offres d’emploi sur l’internet, on remarque que les employeurs ne font pas preuve d’une grande originalité lorsque vient le temps d’énumérer les aptitudes qu’ils recherchent.

| journalmetro.com


Relève : l’industrie a-t-elle besoin d’un changement d’image ?

6 mars 2018

L’industrie des services financiers peine depuis plusieurs années à
dénicher assez de travailleurs pour assurer son avenir. Le plein emploi
que vit le Québec ne facilite pas la tâche de ceux qui embauchent,
déjà boudés par des jeunes attirés par les firmes technologiques.
Les institutions financières doivent apprendre à séduire la
relève autrement. Mais comment ?

| Magazine Conseiller


Que recherche le chasseur de têtes?

6 mars 2018

La mission du chasseur de têtes est de remuer ciel et terre pour trouver le match parfait. On a parlé avec quelque-uns d’entre eux, question de connaître les critères les plus importants lors de la recherche d’un candidat et de découvrir comment on peut espérer se faire remarquer par eux.

| WORKOPOLIS


Les secrets d’un chasseur de têtes

28 avril 2017

Comment savoir ce que cherche et comment procède un chasseur de têtes? En lui posant la question! J’ai rencontré Martin Lauzon, recruteur dans le domaine de la vente, des médias et des communications à la firme St-Amour et associés.

| Isarta infos


St-Amour, au-delà du recrutement

28 mars 2017

Ce n’est certainement pas un hasard si la signature de St-Amour est « Au-delà du recrutement ». À travers cette formule tout en promesses, c’est la philosophie globale de l’entreprise qui est ainsi résumée. « Recruter un candidat exige évidemment de bien comprendre le marché de l’employeur et de bien prendre en considération ses attentes, mais c’est aussi pour nous, bien plus que ça ; c’est une relation de confiance à établir avec lui », explique Robert Favreau, Président de St-Amour.

| L'actualité Alimentaire


Conseils pour réussir sa candidature pour un poste en communication

20 décembre 2016

Quelles que soient les ambitions, la compétition est féroce. Jennifer Vaughan, directrice du recrutement pour l’agence St-Amour, nous livre ses meilleurs trucs et conseils pour préparer sa candidature en communication.

Jennifer Vaughan | Isarta infos


Que recherche le chasseur de têtes?

20 décembre 2016

La mission du chasseur de têtes est de remuer ciel et terre pour trouver le match parfait. On a parlé avec quelque-uns d’entre eux, question de connaître les critères les plus importants lors de la recherche d’un candidat et de découvrir comment on peut espérer se faire remarquer par eux.

| Assurances Jobs & Services Financiers


Conseils carrière

14 mai 2016

« Quelqu’un a consulté votre profil! » Ce genre de notification arrive souvent lorsqu’on a un compte LinkedIn, mais pour que ça se traduise par une offre d’emploi concrète, quelques aspects de notre profil en particulier demandent notre attention. Cinq pros de la question nous disent lesquels.

| Rekrute.com


Chasseur de têtes, un métier dépassé ?

6 mai 2016

Rémi Lachance, CRHA et cofondateur de la firme Proxima Centauri, remettait récemment en cause la pertinence des chasseurs de têtes à l’ère des médias sociaux. Deux chasseurs de têtes lui répondent… Rémi Lachance n’y va pas de main morte en ce qui concerne les chasseurs de têtes : « Il ne serait pas étonnant de voir la majorité des firmes de recrutement fermer ou devoir se réorienter au cours des prochaines années. »

| www.latoiledesrecruteurs.com


La formation à distance de plus en plus appréciée

4 août 2015

Près de 1500 cours à distance du niveau collégial au niveau doctoral sont offerts au Québec. Autant de possibilités d’enrichir son CV et d’attirer l’attention des recruteurs, qui se montrent plutôt favorables à ces formations suivies derrière un écran. Moins connues que les cursus traditionnels, les formations à distance semblent souvent moins prestigieuses. Mais les mentalités changent, et les études à distance sont de plus en plus populaires, car les étudiants plébiscitent cette manière plus flexible de se perfectionner.

| Journal Métro


PME et recrutement: comment vaincre Goliath?

4 février 2015

Les employés sont au coeur du succès d’une entreprise. Comme employeur, il faut les attirer, les retenir, les gérer, les motiver, les former. Dans les grandes entreprises, les ressources humaines sont généralement gérées par des spécialistes, alors que dans les PME c’est souvent l’une des nombreuses responsabilités des patrons. Ils se posent différentes questions. La Presse trouve des experts pour y répondre.

| lapresse.ca


La course aux talents

1 avril 2014

«On sent déjà une certaine rareté de la main-d’œuvre dans l’industrie financière, soutient Lucie Pellerin, directrice recrutement à la firme St-Amour et associés. Les deux dernières années ont été particulièrement difficiles, ajoute-t-elle. L’incertitude économique rend les travailleurs prudents et il est plus compliqué de les convaincre de changer d’emploi. Quant aux jeunes, ils sont moins attirés par une carrière dans l’industrie financière que dans les entreprises technologiques, par exemple.»

| www.conseiller.ca


Art de Vivre

24 janvier 2007

Leur carte professionnelle affiche «conseiller en vente», «directeur de comptes» ou «directeur du développement des affaires». Leur salaire annuel roule souvent dans les six chiffres. Voici l’univers de la crème des vendeurs.

| canoe.ca


2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2007