Comment bien vivre votre première journée de travail
juillet 2019, par Lidia Griss
Candidats
Lecture de 3 minutes

Nouvel emploi, nouvelle équipe, nouvel environnement. La première journée de travail est souvent un mélange d’anticipation, de nervosité et de hâte. Voici quelques conseils pour en profiter pleinement et être à votre avantage.

Vous avez réussi les épreuves de sélection, vous avez signé votre contrat, et la première journée de votre nouvelle aventure professionnelle se profile à l’horizon. Comment partir du bon pied? Quelle attitude adopter? Lidia Griss, conseillère en acquisition de talents, porte un regard assez pragmatique, et rassurant, sur le sujet. 

« Le plus important est de rester soi-même, garder une attitude d’ouverture et avoir une écoute active. Le premier jour, c’est tout à fait normal d’être un peu intimidé. Tout changement implique une période d’inconfort qui ne sera que transitoire. »


Misez sur l’aspect relationnel

La première journée est en général l’occasion de faire les présentations : vous rencontrez vos collègues. Montrez votre plaisir d’être là, soyez flexible et gardez l’esprit ouvert. Il est important de prolonger l’image positive qui vous a valu, en plus de vos compétences, votre embauche.

Pour ce qui est du code vestimentaire, les visites dans l’entreprise lors de l’entrevue et à la signature du contrat devraient vous avoir donné quelques indices. Dans le doute, faites-en plus que pas assez. L’essentiel, le premier jour, est de respecter quatre principes : 

  • arriver à l’heure;
  • soigner sa tenue et son langage;
  • privilégier l’écoute;
  • montrer sa bonne volonté.

 

Dans certaines entreprises, la première journée est aussi consacrée à des réunions d’information ou à des précisions sur les règles de sécurité. Ces séances d’intégration rassemblent souvent plusieurs nouveaux employés et peuvent être l’occasion de rencontrer de futurs collègues d’autres services. Profitez-en pour faire connaissance.

Concentrez-vous sur les aspects pratiques

Présentez-vous en quelques mots et écoutez parler vos nouveaux collègues. Répondez aux questions, mais évitez les informations trop personnelles. Gardez la discussion à un niveau général et concret (comment se procurer des fournitures de bureau, y a-t-il un micro-onde, etc.). Les questions techniques et stratégiques viendront plus tard. 

« Si vous êtes timide comme je le suis, cette première journée peut être un défi, une occasion de sortir de sa zone de confort. Une avenue à privilégier est de poser des questions sur l’expérience de travail de vos collègues. Quand on est timide, c’est un bon truc que de mettre le focus sur l’autre. »


Le premier jour, beaucoup d’équipes décident de sortir dîner avec la nouvelle recrue pour faire plus ample connaissance. Pas besoin, donc, d’apporter votre repas. Si rien ne semble se concrétiser, vous pouvez toujours demander où manger un morceau dans les alentours.

Observez et prenez des notes au besoin

Si vos collègues sont peu disponibles, ce qui peut arriver en cas d’imprévu ou de demande urgente d’un client par exemple, profitez-en pour lire la documentation et vous familiariser avec les procédures. 

Vous pouvez aussi proposer d’observer le travail d’un collègue pendant une courte période.

« Faire du shadowing (observation en situation de travail) est une bonne manière de comprendre le fonctionnement de l’entreprise. Le meilleur conseil que j’ai à donner lors du shadowing c’est écoute-écoute-écoute. Vous n’êtes pas là pour démontrer vos connaissances mais en acquérir. »

 

En fin de journée, n’hésitez pas à poser quelques questions sur des choses qui vous ont échappé ou qui nécessitent des précisions. 

L’idée de faire de l’observation en situation de travail avec différents collègues peut aussi être considérée. Cela permet de voir différentes méthodes de travail pour mieux trouver la sienne.

Il y a beaucoup d’information à digérer le premier jour. Si les choses ne se passaient pas comme vous l’espériez, ne vous découragez pas. La première journée de travail est tout à fait insuffisante pour se faire une idée de ce que deviendra votre rôle dans l’entreprise. 

« Pour conclure, le but de vos premiers jours de travail est d’apprendre. Il faut être réaliste et comprendre que l’on ne peut maîtriser ses nouvelles fonctions en une semaine. Sachez vous faire confiance et reconnaître qu’il vous faudra un peu de temps avant d’être autonome et efficace. » 

VOUS SONGEZ À UN NOUVEL EMPLOI?

Abonnez-vous pour recevoir notre bulletin mensuel incluant des conseils de carrière et des offres d’emplois.